11/07/2008

L'UE retourne sa veste?

> Sony BMG: Et si l'Union Européenne retournait sa veste?

medium_sony_bmg_1.jpg

C'était en 2004, Sony Music et BMG (Filiale musicale du groupe allemand Bertelsmann) officialisaient leur mariage avec pour maître de cérémonie, l'Union Européenne. Entendez par là que la Commission Européenne autorisait les deux groupes à fusionner, en effet, en Europe, les fusions de grands groupes sont très surveillées afin de respecter le principe de concurrence et d'éviter qu'un marché se retrouve avec un seul et unique leader qui aurait une liberté d'action totale, et ce pour protéger le consommateur

A l'époque, beaucoups de petits labels s'indignaient et tentaient de faire annuler ce mariage, il aura finalement lieu. 2 ans plus tard, en 2006 et suite à une plainte des petits labels, la fusion était annulée par la Cour Européenne de justice, avant d'être reconfirmé en 2007 par la Commission suite à une enquête.

Aujourd'hui, ce mariage est a nouveau mis en péril puisque la Commission pourrait revenir sur sa décision et aboutir ainsi à une séparation entre Sony Music et BMG.

Pas plus de détails pour l'heure, mais dans ce feuilleton juridique, on notera que les instances de l'Union Européenne se contredise de trop nombreuses fois, en attendant, rien ne bouge pour Sony BMG. A suivre donc...

23:05 Publié dans Sony BMG | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sony bmg

Les commentaires sont fermés.